Observateur et protecteur de notre environnement et de sa biodiversité , j'essaie en toute humilité de faire partager des scènes théâtrales et animées dans un décor en perpétuel changement.

Mon premier objectif est de m'intéresser aux espèces endémiques, c'est-à-dire limitées à la faune et à la flore présentes sur la commune de Dieupentale en Tarn et Garonne.

Les insectes, les oiseaux, les fleurs, les arbres, les animaux enrichissent notre patrimoine et nous devons être conscients des interactions entre les espèces et vigilants sur les nombreux fragiles équilibres qui peuvent être rompus à tout moment.

L’illustration ci-dessus traduit bien la position de chaque espèce sur fond de nature

Dans un écosystème, les liens qui unissent les espèces sont le plus souvent d'ordre alimentaire. On distingue trois catégories d'organismes :

  • les producteurs principalement les végétaux chlorophylliens sont capables, grâce à la photosynthèse, de fabriquer de la matière organique à partir de dioxyde de carbone et de lumière solaire.
  • les consommateurs en particulier les animaux se divisent en trois types :
    • primaires car ils se nourrissent des producteurs.
    • secondaires qui se nourrissent des consommateurs primaires.
    • tertiaires qui se nourrissent des consommateurs secondaires.
  • les décomposeurs (les bactéries, champignons) qui dégradent les matières organiques de toutes les catégories et restituent au milieu les éléments minéraux.

Dès que l’on intervient d’une façon désinvolte ou délibérée, les conséquences ne sont pas toujours immédiates, mais les résultats négatifs sur le moyen terme peuvent être irréversibles.